Les verres

Nous travaillons avec le meilleur laboratoire de verres ophtalmiques : Essilor
eyezen essilor toulouse
verres essilor toulouse opticien carmes
varilux toulouse essilor

Pour commencer, quelques petites informations générales sur les verres :

 

 

Les verres correcteurs

Un verre correcteur est une lentille optique portée devant l'œil, principalement pour corriger les amétropies : myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie.

Les lunettes sont portées à une faible distance des yeux. Les lentilles de contact sont portées directement à la surface de l'œil. Les lentilles intraoculaires (IOL) sont implantées chirurgicalement, majoritairement pour corriger la cataracte.

La myopie nécessite une lentille divergente alors que l'hypermétropie et la presbytie nécessitent une lentille convergente.

Les verres correcteurs sont prescrits, en France, par un ophtalmologue. Dans divers pays les opticiens ou les optométristes peuvent prescrire les verres correcteurs. L'ordonnance contient les principaux paramètres de correction : puissance pour chaque œil pour la vision de loin, correction pour l'astigmatisme de chaque œil, supplément de correction pour la vision de près.

En France, les opticiens peuvent prescrire des lunettes sous certaines conditions. Dans le contexte actuel de déclin du nombre des ophtalmologistes, parallèle à l'allongement des délais d’attente pour obtenir un rendez-vous et alors que le vieillissement de la population devrait se traduire par une augmentation des besoins en soins oculaires par les ophtalmologistes, l’article 54 de la loi n° 2006-1640 du 21 décembre 2006 de financement de la Sécurité sociale et ses décrets d’application 1 ont permis aux opticiens lunetiers d’adapter, dans le cadre d'un renouvellement, les prescriptions médicales initiales de verres correcteurs datant de moins de 3 ans, (à l'exclusion de celles établies pour les personnes âgées de moins de 16 ans et sauf opposition du médecin). En 2007, un décret a précisé les conditions d’adaptation par l’opticien-lunetier de la prescription médicale initiale 2. À la demande du ministère de la Santé 3, la Haute Autorité de santé a publié en mars 2011 des recommandations de bonne pratique sur les « Troubles de la réfraction : délivrance de verres correcteurs par les opticiens dans le cadre d’un renouvellement ». Ces recommandations visent à donner aux opticiens un référentiel sur les situations dans lesquelles l’opticien doit orienter le patient vers l’ophtalmologiste avant délivrance de verres correcteurs et à donner aux ophtalmologistes un référentiel sur les situations pathologiques justifiant que le médecin s’oppose à la délivrance, après adaptation par un opticien dans les conditions prévues par le Code de la santé Publique 4.

Les mesures d'écartement entre les yeux (écart interpupillaire) et des données de centrage sont faites par les opticiens de façon à centrer parfaitement les verres en fonction des lunettes choisies et de la forme du visage.

L'indice de réfraction est en général donné pour la lumière jaune He des raies de Fraunhofer, en abrégé nd. Les matériaux sont classés en fonction de leur indice de réfraction de la façon suivante :
Indice normal - 1,48  nd < 1,54
Indice moyen - 1,54  nd < 1,60
Haut indice - 1,60  nd < 1,74
Très haut indice - nd  1,74

Plus l'indice est élevé plus le verre sera mince, et à égalité de densité plus il sera léger.

Un indice élevé permet des verres plus minces sur les bords, et donc une meilleure esthétique, surtout pour les fortes myopies.

Par contre, un indice élevé entraine les inconvénients suivants :
Un nombre d'Abbe plus faible et donc des aberrations géométriques et chromatiques qui peuvent provoquer des maux de tête.
La nécessité d'y associer un traitement de surface antireflet, pour augmenter la transmission lumineuse à l’œil et diminuer les effets de lumière parasites.

Pour les corrections moyennes (3 ) à fortes (6 ), choisir un verre d'indice 1,6 ou supérieur peut faire diminuer l'épaisseur du verre de plus de 30 %. Pour les fortes myopies, à partir de -8 , l'indice 1,7 est vivement conseillé, l'épaisseur au bord étant divisée par 2 par rapport à un verre standard.

Le traitement antireflet apporte de nombreux avantages :
Disparition des anneaux myopiques,
Disparition des images fantômes et reflets parasites(phares de voiture la nuit),
Plus de transmission dans l'œil (meilleure définition visuelle).

Il existe aussi des inconvénients :
Reflets résiduels verts (pour le multicouches),
La fiabilité dans le temps,
Le prix qui peut fortement augmenter suivant le type de traitement.

Fabrication : Superposition de couches minces sous vide, par procédé de sublimation grâce à une « pulvérisation ionique ». La valeur théorique de l'indice de la couche mince doit être égale à la racine carré de l'indice de la matière à protéger des reflets. Or, il n'existe pas de matériau permettant de satisfaire cette condition pour des verres d'indice inférieur à 1,8 environ. C'est pourquoi plusieurs couches doivent être déposées pour obtenir un traitement suffisant.

Vernis protecteur pour les verres organiques de tous indices et le polycarbonate, Limitant la profondeur des rayures, dues pour l'essentiel au nettoyage des verres et limitant ainsi leur perception par le porteur. La plupart des verres en organique, en polycarbonate et à haut indice organique disposent d'un traitement de surface durcisseur fait en usine.

Nettoyage sans risque de rayures :
1.Prélavage à l'eau froide pour retirer la poussière sans toucher les verres.
2.Une goutte de liquide vaisselle à étaler sans frotter pour nettoyer.
3.Lavage à l'eau froide sans toucher les verres.
4.Soufflage sur les verres pour retirer l'eau afin de ne pas toucher les verres.
5.Essuyage avec un tissu doux, type microfibre. Eviter les mouchoirs en papier.

Votre opticien Optique Rouaix à Toulouse vous conseillera pour le choix des verres qui seront les mieux adaptés à votre correction.

Nous sommes opticiens spécialistes des verres Essilor Eyezen à Toulouse.

Les verres progressifs

Un verre progressif est un type de verre correcteur utilisé en lunetterie pour corriger la presbytie. Inventé par le Français Bernard Maitenaz, le premier modèle sera commercialisé en 1959 sous la marque Varilux, propriété d'Essel (qui fusionnnera par la suite avec la société Silor pour donner naissance à Essilor), il permet aux porteurs de lunettes équipées de ce type de verre correcteur de voir net un objet à toutes les distances, le verre étant façonné de manière à changer graduellement de correction.

Un presbyte ayant besoin de corriger de plus en plus sa vision à mesure qu'il observe des objets de plus en plus rapprochés, un verre progressif présente une puissance corrective (l'addition) progressive sur la surface du verre, allant d'une zone où la puissance est presque nulle (mise à part la correction éventuelle d'autre trouble de la vue) à une zone où la puissance est la plus forte. Classiquement, une personne regarde des choses rapprochées vers le bas (lecture d'un journal, épluchage de légumes...) et regarde des choses éloignées vers le haut (regarder un feu tricolore, un paysage, le ciel). Partant de ce constat, les verres progressifs présentent leur zone de plus faible correction dans la partie haute du verre (celle où le presbyte n'a que peu besoin de correction) et leur zone de plus forte correction dans la partie basse.

Les verres progressifs étant des produits complexes dont la puissance doit varier progressivement, ne peuvent qu'être fabriqués en usine. Plusieurs étapes sont nécessaires dans le processus de fabrication1 Deux technologies sont utilisées pour le fabrication d'un verre progressif : la technique classique et la technique numérique (dite Free Form ou « surfaçage digital »). Cette dernière est actuellement la plus précise pour surfacer un verre (précision de l'ordre du micromètre) et est disponible sur le segment haut de gamme des fabricants. Elle nécessite des machines numériques de haute technologie couplées à des logiciels de calcul puissants pour les piloter.

La norme NF EN ISO 8980-2 impose de pouvoir identifier tout verre progressif après sa fabrication : de fines gravures, seulement visibles dans des conditions particulières, sont faites au laser. Classiquement, un verre progressif possède 2 gravures, un repère axial et un repère nasal, qui permet de retrouver le modèle dans les catalogues des fabricants. L'addition est aussi mentionnée sous un des 2 repères. Ces 2 symboles sont gravés sur le verre qui sera envoyé à l'opticien pour montage. Ce verre est livré rond ou elliptique par le verrier, avec un diamètre plus grand que le verre final. En effet, comme l'opticien doit à son tour tailler le verre à la forme et taille de la monture, il arrive parfois qu'un des 2 repères gravés disparaisse au meulage : dès lors, un seul repère figurera sur le verre monté, compliquant son identification.

Les verres progressifs optimisés ont été mis au point en associant la technologie de surfaçage numérique à l'intégration, dans le calcul du verre, de paramètres moyens (à la différence des paramètres individuels) issus de bases de données comportant des milliers de porteurs. L'innovation dans ce domaine a été délivrée par Sola Optical en 2004. Ces verres progressifs optimisés sont positionnés dans le segment milieu de gamme, contrairement aux verres progressifs dits « universels » qui, eux, sont fabriqués avec un procédé de surfaçage traditionnel.

L'essor de la technologie Free Form permet à certains fabricants de proposer aux opticiens des verres progressifs personnalisés.

Votre opticien Optique Rouaix à Toulouse  vous propose ce qu'il y a de mieux en verres progressifs chez Essilor pour avoir la meilleure qualité sur une large gamme de prix.

Nous vous conseillerons sur le choix des verres Essilor Varilux X series, Varilux E series, Varilux Physio, Varilux Digitime

Les verres Essilor chez votre opticien à Toulouse

Les matériaux

 

Le verre minéral Stigmal convient à toutes les corrections. Mais attention, la fragilité de son matériau minéral interdit son utilisation pour les enfants et personnes monophtalmes. Il est également déconseillé aux sportifs et aux personnes dont les lunettes peuvent être exposées à des chocs.


Autre option, les verres Essilor Orma vous permettent d’accéder au meilleur prix à un verre organique de qualité.

Pour des verres plus fins, nous vous recommandons notre gamme Ormix, adaptée aux petites et moyennes corrections, ainsi que la gamme Stylis, pour une grande finesse et une esthétique parfaite.


Enfin, pour les fortes amétropies, les verres Lineis bénéficient du meilleur de la technologie Essilor pour un résultat ultra mince et ultra plat.

Les Varilux Physio

 

 

Varilux Physio : personnalisation et précision

 

Netteté, adaptation à toutes les conditions de luminosité…
Améliorez votre confort de vision avec les verres Varilux Physio !

 

Optique Rouaix, opticiens lunetiers des Carmes à Toulouse, vous conseille sur le choix des paramètres de vos verres progressifs Essilor Varilux Physio pour une adaptation parfaite par rapport à vos besoins.

 

En parfaite harmonie avec votre vue et votre mode de vie, les verres Varilux Physio ont été créés par Essilor pour offrir aux porteurs des verres progressifs véritablement sur mesure, pour une vision naturelle et sans gêne.

Les verres Varilux Physio sont le fruit de recherches poussées sur la physiologie de l’œil et du porteur de lunettes.

Varilux Physio prend en compte les variations de votre pupille. Vous profitez d’une vision haute résolution, même lorsque la lumière est faible.

 

  • Une vision haute résolution, à toutes distances, même en faible luminosité ;

  • Des verres adaptés à la physiologie de l’œil ;

  • Des champs de vision large pour une vision grand angle ;

  • Une restitution parfaite des contrastes.

 

 

Varilux® X series™ est le nouveau verre progressif le plus performant de la gamme Varilux®.

Bénéficiez d’une vision de près plus étendue que jamais grâce à la technologie Xtend™, fruit de la collaboration de 3000 presbytes, de 5 années de recherche et de 15 brevets.

Vivez pleinement chaque moment avec une totale liberté de vision à toutes les distances.

Ultra sophistiquée, la solution Varilux® X series™, intègre 4 révolutions technologiques :

La nouvelle technologie inédite et exclusive Xtend™ vous apporte une vision nette à plusieurs distances entre 40 et 70 cm pour une même direction de regard.
 

Vous bénéficiez ainsi d’une vision de près plus étendue que jamais et retrouvez une vision fluide et dynamique dans toute la zone située à portée de bras, là où se concentre la majorité de vos activités quotidiennes. Vous n'avez plus à bouger constamment la tête pour trouver la bonne zone de vision dans vos verres.
 

Les verres progressifs Varilux X series intègrent systématiquement la technologie Eye Protect System™ et vous protègent ainsi de la lumière bleu-violet nocive, notamment diffusée par les écrans.

 

 

Varilux Digitime


Parfaits pour une vie connectée

Téléphone portable, ordinateur,
tablette numérique…


Créé pour répondre aux nouveaux besoins des utilisateurs d'outils digitaux, Varilux Digitime est le verre qui soulage vos yeux devant les écrans et préserve durablement votre santé visuelle.

 

Optique Rouaix, opticiens lunetiers des Carmes à Toulouse, vous conseille sur le choix des paramètres de vos verres progressifs Essilor Varilux Digitime pour une adaptation parfaite par rapport à vos besoins.

 

Difficile d’échapper aux écrans et à l’omniprésence du numérique dans notre vie quotidienne.

Les conséquences sur la santé visuelle de ces utilisations connectées sont désormais bien connues des ophtalmologistes : les distances de lectures réduites, les caractères petits et pixellisés, les reflets des écrans et la lumière bleu-violet nocive émise peuvent entraîner à la longue une forte fatigue visuelle.

 

Pour répondre à cet enjeu, Essilor a mis au point les verres Varilux Digitime. Cette nouvelle gamme de verres correcteurs intègre deux technologies innovantes :
 

  • Eyezen Focus, qui intègre une puissance additionnelle dans la partie basse du verre. De quoi optimiser la vision d’ultra près, sollicitée par l’usage intensif des écrans et soutenir les efforts de mise au point intenses et répétés induits par l'utilisation des outils digitaux.

    Light Scan, une technologie disponible avec le traitement Crizal® Prevencia™ recommandé sur Varilux® Digitime™. Cette innovation Essilor offre un filtrage optimisé de la lumière afin de protéger les yeux des lumières bleu-violet nocives émises par les écrans numériques.
     Aux utilisateurs d'outils digitaux, Varilux® Digitime™ est conseillé en tant que 1ère paire de verres pour un jeune presbyte, ou comme 2ème paire complémentaire pour un presbyte confirmé.

 

Le traitement Crizal Prevencia

 

La lumière des écrans des outils digitaux agresse vos yeux et peut les faire vieillir prématurément.
Les verres Crizal Prevencia sont la solution qui préserve durablement la santé de vos yeux.

 

L'œil subit de multiples agressions quotidiennes.

Au-delà de la poussière et des chocs qui créent inconfort et gêne, les écrans, les LED et les lampes froides émettent une lumière bleu-violet qui peut provoquer à la longue des troubles de la vision auxquels il est difficile de remédier.

 

Bénéficiant des dernières innovations technologiques, les verres Crizal Prevencia filtrent sélectivement la lumière en éliminant la lumière bleu-violet nocive et les UV, pour prévenir du vieillissement précoce de vos yeux.

Spécialement conçus pour préserver votre bien-être visuel, ils protègent vos yeux des rayons nocifs de la lumière, tout en laissant passer la lumière essentielle. Car n’oublions pas que la lumière du soleil, c’est l’énergie, la bonne humeur, la réduction du stress, et la qualité du sommeil !

Et comme pour les autres verres de la gamme Crizal, les technologies utilisées pour les verres Crizal Prevencia vous garantissent une transparence parfaite du verre, une protection contre les reflets, les rayures, les salissures, la poussière et l'eau.

 

Choisir Crizal Prevencia c'est :

 

  • Mettre le meilleur de la technologie Essilor au service de votre capital vue

 

  • Opter pour la sécurité et la protection sur le long terme

 

  • Choisir des verres reposants et fiables pour vous accompagner dans toutes vos activités quotidiennes sans crainte des rayures, des salissures, de la poussière ni de l'eau.

TÉL  05 61 52 03 65

ADRESSE 1 place Rouaix, Toulouse

  • Instagram Social Icon
  • Facebook Social Icon